Le toit

Baleine de parapluie

Présentation vidéo

Visite guidée par Lucienne Lanaz

Description

La particularité du toit est sa forme pyramidale. Tout au début, il était couvert de bardeaux (comme actuellement). C’est à l’époque de la Réforme qu’ils ont été remplacés par des tuiles en terre cuite. Les raisons principales en étaient le manque de bois dans la région, le danger d’incendie et le rendement des tuileries qui se sont installées dans la région durant la Réforme. Les chevrons disposés “en éventail” sont pour la plupart d’origine.

Leur excellente conservation est due à la fumée toujours présente dans la maison. Le feu est l’un des premiers éléments de conservation de la viande et est indispensable pour se chauffer.

Avec les années, la toiture prend une couleur grise qui vire à l’argent dans la lumière du soleil. Également nommée charpente en «baleine de parapluie», elle surprend par sa grandeur et sa beauté. Le travail du bois et de l’architecture sont admirables et intéressants.

Transformations: en 1900, la forme s’est quelque peu modifiée lors de la reconstruction de l’étable Ouest. En 1995, rénovation de la toiture, à nouveau avec des bardeaux. Le bardeau jurassien, qui est en sapin et mesure 66 cm, est visible de 22 cm.

Transformation