/ /

Fouilles archéologiques

Résultat des fouilles archéologiques de 1996

Images

Table couverte du produit des fouilles Banneret Wisard GrandvalPot Banneret Wisard GrandvalPot de chambre Banneret Wisard GrandvalPlat à fruits Banneret Wisard Grandval

Clou Banneret Wisard Grandval

Le toit et la charpente

toiture Banneret Wisard GrandvalLa particularité du toit est sa forme pyramidale. Tout au début, il était couvert de bardeaux (comme actuellement). C’est à l’époque de la Réforme qu’ils ont été remplacés par des tuiles en terre cuite. Les raisons principales en étaient le manque de bois dans la région, le danger d’incendie et le rendement des tuileries qui se sont installées dans la région durant la Réforme. Les chevrons disposés “en éventail” sont pour la plupart d’origine. Leur excellente conservation est due à la fumée toujours présente dans la maison. Le feu est l’un des premiers éléments de conservation de la viande et est indispensable pour se chauffer.
Avec les années, la toiture prend une couleur grise qui vire à l’argent dans la lumière du soleil. Également nommée charpente en “baleine de parapluie”, elle surprend par sa grandeur et sa beauté. Le travail du bois et de l’architecture sont admirables et intéressants.
Transformations : 
En 1900, la forme s’est quelque peu modifiée lors de la reconstruction de l’étable Ouest. En 1995, rénovation de la toiture, à nouveau avec des bardeaux. Le bardeau jurassien, qui est en sapin et mesure 66 cm, est visible de 22 cm.

La cuisine

Cuisine Banneret Wisard GrandvalElle est la pièce la plus haute de la maison (3,5 m sous la voûte) et en reste “l’âme”.
Utilisation actuelle :
Pour l’inauguration officielle du nouveau four à pain en novembre 2000 et la reprise du fumage de la viande en hiver 2000/2001, la maison revit au présent. La cuisine va rythmer les activités selon la saison.
Transformations :
Vers 1800, côté Ouest est construite une sorte de caisse incorporant un canal d’évacuation de la fumée sur toute la largeur de la cuisine. Une plate-forme de “rondelats” est construite au-dessus de la voûte, ceux-ci permettent à la fumée de s’échapper dans la charpente (absence de cheminée). Construction d’un four à pain côté Est. Le foyer de feu ouvert est quant à lui remplacé par un potager. Toutes les pièces sont dès lors accessibles de la cuisine. En 1996, fouilles archéologiques. En 1997, pose du sol en dallettes de ciment. En 2000, restauration complète du four à pain et réfection partielle des crépis de soubassements. En 2001, premier ramonage complet de la voûte (depuis 15 ans) et reconstruction d’une cuisinière pour alimenter le fourneau à banc.

Chambre Sud (D et E)

Chambre sud et cabinet Banneret Wisard GrandvalJusqu’en 1800 environ, une pièce unique servait de cave, puis de lieu de stockage et d’atelier. Ensuite, elle a été partagée en deux et séparée de la partie basse de la grange. Le cabinet E, existe comme telle depuis 1826. L’escalier menant à l’étage “devait” se trouver dans ces deux chambres, destinées d’abord aux réserves de nourriture qui ont permis la mises au jour de nombreuses pièces archéologique et autres céramiques. Le cabinet pourrait devenir un lieu d’écriture …
Utilisation actuelle :
Grâce à un ensoleillement maximal, la chambre D est un lieu superbe pour des réunions, apéritifs, leçons,…
Transformations : 
Vers 1800-1826, façades rehaussées de 40 cm et réfection totale des fenêtres. En 1985, pose de nouvelles fenêtres. En 1999-2000, réparation, crépissage et chaulage des murs. Installation d’un fourneau (âgé de 150 ans environ) offert par Mme Lucienne Lanaz et M. Willy Schild de Grandval.

Cave et petite écurie

Cave et écurie Banneret Wisard GrandvalLa cave actuelle date de 1826 environ. La petite écurie devait déjà être en fonction ultérieurement. Ces deux pièces étaient atteignables depuis la partie basse de la grange.
Utilisation actuelle :
La cave est utilisée comme telle, pour l’entreposage de boissons et d’outils nécessaires aux activités de la maison. La petite écurie est plutôt destinée comme dépôt de bois pour le fumage en hiver.
Transformations :
En 1826, construction en pierres. En 1997, remise à neuf des parois Ouest et du plafond qui sert également de sol à la partie haute de la grange. En 2000, pose de nouvelles portes
En 2001, nouvelles fenêtres côté nord.

La grange 

Grange Banneret WIsard GrandvalLa grange est construite sur des soubassements de maçonnerie, constitués de pierres naturelles assemblées à la chaux. A l’origine, le côté Sud était fermé. Le pont de grange est très particulier en raison de son niveau bas. Sous la montée actuelle se trouvait un pan en bois.
Utilisation actuelle :
La grange représente une partie de la maison à utiliser en période estivale, elle se prête à merveille pour des apéritifs, petits spectacles, animations ou encore pour des activités artisanales temporaires.
Transformations :
De 1791 à 1800, remplacement des portes de la grange. En 1997, plancher, parois et charpente sont remis en état. A voir les remarquables techniques de travail côté Est “chevillé” et côté Ouest “vissé et cloué”.

Annexe Ouest (I) . “Nouvelle” écurie 

Nouvelle écurie Banneret Wisard GrandvalSa surface a été modifiée peu après la construction du bâtiment, pour des raisons économiques.
Transformations :
En 1900, démolition et travaux d’agrandissement avec des murs en briques et un sol en béton.
En 2000, réparation des dessus de portes et réfection totale des fenêtres. Une étude est actuellement en cours sur l’affectation de ce local.

 

Devant-huis Nord 

Devant-huis Banneret Wisard GrandvalExceptionnel par sa grandeur actuelle, qui est de 9 mètres de longueur, pratique et accueillant il a toujours service de passage et de place de travail abritée.
Transformations : 
Vers 1900, agrandissement de la grande écurie (annexe Ouest) qui lui donne sa dimension actuelle. En 2000, réfection partielle des murs.

 

Le auvent Est – Petit devant-huit côté cuisine

Auvent Banneret Wisard GrandvalIl est abrité, aéré et exposé au soleil du matin. Il est très agréable pour accéder au jardin, pour les activités à proximité du four à pain.
Utilisation actuelle :
Endroit très pratique de la maison. Il est également utilisé lors d’activités artisanales.
Transformations : 
C’est en 1800, durant la phase d’agrandissement de la maison, que fut ajouté ce auvent.

Chambre Nord A 

Chambre nord Banneret WIsardLa petite chambre attenant à la grande a servi de chambre à coucher puis de débarras et d’accès à l’étage.
Utilisation actuelle :
Puisqu’elle sert toujours de passage pour se rendre à l’étage, elle servira également d’atelier et de lieu d’expos.
Transformations : 
En 1800, lors de la construction des murs en pierres de la grande chambres, cette petite chambre s’est ajoutée par la pose de placards. En 1985, renouvellement des fenêtres. En 2000, réfection partielle des boiseries, réfection totale du plancher et du cadre extérieur de la fenêtre Est.

Chambre Nord B – Poye ou Poiye

Chambre nord salon Banneret Wisard GrandvalC’est la “belle chambre”, dotée d’un fourneau à banc en molasse, alimenté depuis la cuisine. La petite fenêtre s’ouvrant vers le grand devant-huis servait de “judas”.
Utilisation actuelle :
Lorsque la restauration sera terminée, cette chambre exposée au Nord sera idéale pour accueillir des réunions, expos, assemblées ou leçons.
Transformations :
Au 17ème siècle, construction d’un mur entre la cuisine et cette chambre. Construction d’un four à banc. Vers 1800, remplacement des murs extérieurs en bois par des murs en pierres. Fenêtres, cadres et boiseries sont refaits à neuf. En 1985, renouvellement des fenêtres. En 1999-2000, réfection totale du plancher. Portes et boiseries sont remises en état. En 2001, restauration du fourneau à banc.

Chambre Nord à l’étage 

Chambre nord étage Banneret WIsard GrandvalA l’origine, cette chambre était la seule pièce qui “devait être” atteignable par la  pièce E, par la basse-grange ou encore pour un éventuel escalier extérieur.
Transformations :
Vers 1800, durant la grande phase d’agrandissement de la maison, elle a été modifiée afin d’en améliorer un peu le confort et de la rendre accessible de l’intérieur de la maison. En 1895, pose de nouvelles fenêtres. En 2001, remise en état des boiseries et pose d’un nouveau plafond.

Le grenier

Grenier Banneret WIsard GrandvalIl date de 1679, il est entièrement construit en bois. Son intérieur est superbement conservé et aménagé, dont particulièrement les compartiments de stockage de grains et de céréales.
Il s’agit d’un don que M. Armand Gobat de Crémines, a fait à la Fondation en 1985. En vue de son transport à Grandval, il a été complètement démonté et remontée en une seule journée.
Depuis 2000, il sert de séchage et de stockage pour les herbes aromatiques et les plantes médicinales du jardin didactique.