/ /

Animations / Avenir

L’animation des lieux

L’avenir

L’AMELIORATION DU BATIMENT

Certaines améliorations sont nécessaires au maintien du patrimoine bâti, comme par exemple la pose de chenaux (actuellement non souhaitée par le service des monuments historiques).

Ont été réalisés :

  • pose d’un drainage pour lutter comme l’humidité due à l’eau s’écoulant au pied des murs
  • aménagement d’une porte coulissante reliant l’ancienne partie de la grange à l’écurie
  • transformation de l’écurie en un espace d’accueil chauffable
  • un coin cuisine
  • un éclairage adéquat
  • WC

LES VISITES GUIDEES

Visite guidée Banneret WIsard Grandval

 

 

 

La visite guidée permet de faire apprécier la construction au visiteur. Elle le conduit dans les méandres du bâtiment et de l’histoire. L’activité du fumoir et le développement des plantes du jardin donnent une image des travaux accomplis au rythme des saisons.

LE FOUR A PAIN

Tartes au four à pains Banneret Wisard Grandval

Au mois de mai, c’est la pizza qui donne vie au lieu. Si la manger sur place est la solution la plus plaisante, on peut y faire provision de pizzas à l’emporter ou sur commande. L’ancien four à pain est mis à contribution pour tout un samedi.

AU MOIS D’AOUT le four est à nouveau allumé pendant une semaine. C’est la semaine du pain. Même si cette semaine est dédiée au « Passeport vacances », elle est ouverte à qui souhaite observer la fabrication de pain par des enfants.

EN SEPTEMBRE, pour fêter le Jeune fédéral à sa manière, le four sent la tarte aux fruits. On y trouve également de la soupe du Banneret aux légumes et à la viande, du pain maison et des saucisses, tout cela dans une ambiance conviviale.

LE FUMOIR

Fumoir Banneret Wisard Grandval

 

 

 

Un boucher utilise la cuisine du fumoir pour y affiner lard, jambon et saucisse, cela de septembre à mai.

Au printemps le boucher vous accueille pour la “porte ouverte” et en décembre pour le “Noël au fumoir”. Ces deux manifestations permettent aux visiteurs de s’initier à ce savoir-faire, de consommer et d’acheter la production locale.

LE JARDIN ET L’HERBIER

Herbier Banneret Wisard GrandvalDe mars à octobre, le jardin est lieu d’activités.

En mai : plantation de céréales, oignons, pommes de terre puis ensuite carottes et poireaux. Parallèlement semis de plantes à fleurs.

Le mois de juin est souvent sec, l’arrosage est de rigueur. L’étiquetage de la collection est achevé.

En juillet, on entretient, sarcle, récolte les premières herbes aromatiques et fleurs. On récolte les premières graines.

En août et septembre on continue les récoltes (légumes, herbes, tisanes) et on prépare les lieux pour le «Passeport vacances».

En octobre, on retourne les emplacements pour les céréales d’hiver et on prépare le jardin pour son repos saisonnier. On nettoie et range outils, tuteurs, plaquettes pour l’étiquetage.

 

LES ACTIVITES

On pourrait ajouter aux activités actuelles des ateliers (bouquets, tisanes, tresses ou bonhommes de pâte, cuisine du terroir, traitement des fossiles, etc.), des conférences (initiation à l’histoire, la géologie, la botanique régionale, aux herbes médicinales). Il serait ainsi possible de prolonger les activités d’accueil pendant la mi-saison.

On pourrait aussi, tirant parti de l’ambiance des lieux, les proposer comme décor pour l’organisation de jeux de rôles, pour des séances d’histoire vécue à l’intention des écoles (courses d’école), pour des banquets historiques ou des repas où seraient apprêtées les plantes sauvages récoltées pendant la journée.